samedi 26 avril 2014

A L'ALLUMOIR DES PALABRES



A L’ALLUMOIR DE PALABRES



Source d’amour :
Source du toujours
Que l’allumoir des palabres
Découvre sous un mot
Puisé dans son
Cours inattendu

Mais que l’on creuse
Ou que l’on gratte –
La terre relâche
En cascade ou
En filet
Les eaux vives d’un
Avenir non enjambé sans
Un pont de corps
En rencontre

Reprendre en fontaines
De quoi tenir
Ce cours
En longue haleine
De spasmes passionnés
Et habiter le pli
De terre où
A jailli le premier
Spray au visage
Des amants

Et si l’on pouvait inventer
Un jardin musical
Pour agrémenter de notes fleuries
Chaque reprise de rencontre
A l’infini de l’espace
Qu’elle ouvre –
Il ne pourrait advenir le temps
De l’oubli ou de la
Pétrification …
Toujours on entendrait
Courir les eaux de la
Première source
Intarissable
Enregistrer un commentaire