samedi 26 avril 2014

LEPARLEMENT DES ROSES



LE PARLEMENT DES ROSES


Villégiature du poème ?
Il entre au parlement des roses
Où il s’enroule de charmes chronophages
Le prodige de sa vigilance
Est de s’appuyer sur
L’irretournable
Vertu :

Pétale sur pétale tenue …
Malgré l’assaut toujours inattendu
Des abeilles et des papillons et …
La permanente défense
Des piquants

Blessure du provisoire
En exhaustion brillante livrant ainsi :
La lettre des ébats …
Celle d’un cœur écarlate
Sous les joues
Du levant

Aucune fleur cueillie – aucune cruelle
D’où la parole ouverte
Se sort de leur
Beauté
Lui extirpant le silence
De leurs tropismes :
Arme à défaire
Les oligarchies
Du désir  
Enregistrer un commentaire