lundi 29 décembre 2014

AMOUR ET EMERVEILLEMENT



L'AMOUR ET L’ÉMERVEILLEMENT



Qu'est-ce que l'amour qui ne s'émerveille pas
De cette vie qui passe et – jusques au trépas
La garde toute cette énergie qui innerve
Tant de beautés de la nature – qui la servent


Qu'est-ce que l'amour qui ne s'émerveille pas
De cette misère qui ne se met au pas -
Du cycle des saisons – des roses qui résistent -
De tant de peuples pour qui Liberté insiste


Qu'est-ce que l'amour qui ne s'émerveille pas
De tant de partages pour prendre un bon repas
Quand l'égoïsme de riches toujours l'ignore
Et de ses artifices toujours nous décore


Qu'est-ce que l'amour qui ne s'émerveille pas
De ces humains qui cherchent – sans aucun appât -
L'infini dans nos corps comme dans les étoiles -
De ces artistes qui rehaussent notre toile


Qu'est-ce que l'amour qui ne s'émerveille pas
Des regards qui papillonnent en leurs ébats -
Tant la pureté de leurs désirs les interpellent
Que leur univers ne se ramasse à la pelle


Il est seul à embrasser sa propre promesse
Et – jamais – devant le pouvoir ne se rabaisse
Car - tentant sans-cesse d'alimenter son savoir -
L'amour qui voit vraiment la vie ne peut déchoir
Enregistrer un commentaire