lundi 10 août 2015

EPHEMERE ETERNEL BRUME ET LUMIERE




ÉPHÉMÈRE – ÉTERNEL - BRUME ET LUMIÈRE




Le papillon envoûtant notre silence
Cache sa vie brève
En cascadant de
Fleur en fleur
Et allume
La sagesse roulant dans l'éphémère


Pendant que les neiges éternelles
Se calfeutrent sous un drap
De lumière et
De brume


Le soleil allume les couleurs
Tout en bridant le galop
Des nuages :
Ces lustres d'argent vagabondant
Dans l'atmosphère moite

L'azur en est tacheté par
Leurs clignotements
Qui bavent de
Chaleur

Et l'air remue à peine
Caressant les oiseaux piailleurs
Et glissant sur nos corps
Comme une peau
De soie
Enregistrer un commentaire