dimanche 14 février 2016

IL N'EST PAS D'AMOURS MORTES !!



IL N'EST PAS D'AMOURS MORTES !!



O Si tu épuises ton chant par des discours
Comment pourras-tu y puiser cette tendresse
Afin que tes amours enfouies se redressent
Dans un temps dont tu voudrais suspendre le cours ?

Garder bien le baiser premier pour aujourd'hui
C'est assez lier au présent un beau regard
Sans jamais renier le vif sang du hasard
Qui luit de joie dans les veines de ton ennui

Le doux bruit des caresses courant sur ton corps
L'entends-tu effleurer les lèvres de l'aimée ?
C'est un chuchotement débordant à jamais
Le silence et l'oubli – pour un intime accord

Tant a veillé au plus profond des souvenirs
Le désir toujours renouvelé de l'aurore -
Lancé par dessus tout le quotidien décor -
Ce n'est pas un rêve mais déjà l'avenir

Tu l'avais rencontrée cette seule promesse
Quand tu bâtissais pour l'aimée ton seul présent
Passent d'abord les jours et passent les ans -
N'oublier son premier amour forge sagesse

Et si le vent du printemps féconde les fleurs
Celui tenu hors de la gueule du néant
Souffle sur toute la vie qui renaît céans
Quand l'homme livre à l'aimée son premier bonheur
Enregistrer un commentaire