dimanche 31 juillet 2016

DANTE AUX PLATS - "CONSTANCE" L'ENCHANTE !

Le 31/07/2016
DANTE AUX PLATS -« CONSTANCE » L'ENCHANTE !

C'est en plein été...

D'un côté : deux roses trémières soyeuses, à bordure violette, posent et, indécentes, s'allaitent
à l'air impur contre le mur mitoyen en pierres apparentes . A qui donnent-elles les moyens de l'heure
lente ? Elles s'appuient sur les herbes sauvages qui essuient notre verbe de leur vieil âge . D'un autre
côté, face à un mur de glaces : un acacia, serré mais démêlé, à belle allure, se scelle au lierre qui
garnit cette allée où s'est placé... : un nid d'accueil, là, avec ce auvent sur son seuil : nid d’Épicure-
Momo et de Mélie-Constance... Paradigme de ville où , assoupi dans un vent qui soupire : ce havre
chaloupé où un Mercure savant a soutiré mille énigmes qu'une Mélusine a vantées ; ainsi comme
une île, il s'agence... Se mêle, y danse, forte en amour, cette fée aux mots : mots d'aisance où se
parfait toujours un pilote ! On voit, du seuil, dans un cadre serti pour nous : ce petit théâtre qui
noue leurs voix pour l'accueil qui se fond au secret phosphorescent de quatre globes pour ne pas
l’œil déranger... Et... Là, sans s'y mettre en quatre et, ne se forçant pas, les maîtres abordent
l'étranger qui attend sous ce plafond comme de nuit ; non daubé, il n'a évité tous ces attraits qui
défont son ennui des temps ! Et, comme s'il était mûr pour habiter là longtemps, fier, cet homme
s'y colle et ose se mettre contre le mur du fond comme capitonné de rouge d'où, derrière et
sans éclat, en une lucarne, ont sonné les plats du maître qui bouge avec sa parole qui les incarne...Si fait !
Sans être de ses fonds vraiment dégarni, qui est Dieu verni car, se fendant pour lui, n'est ce pas
la fée des lieux qui lui amène ces mets pleins d'arômes et garnis ? Leurs apprêts, Mélusine en a
souligné les attraits qui ne s'alignent en usine.... Mais bientôt le temps titille car ces princes
attendent la malicieuse Calissie, l'infante aux yeux pétillants . Or mages et sages : ils sont : ceux
qui officieront jusqu'à la lune comme pour la conquérir... Mais rien ne les empêche d'aller chercher
la belle enfant et ils la berceront encore et...Plus que fortune à quérir ou d'affaire à glaner toujours,
en amour ils se sont déployés et ont déjà tant offert à leurs hôtes que l'âme de leur temps employé
nous est un dû sérieux et on y saute en leur royaume joyeux qu'ils n'ont jamais perdu et qui restera déployé !
Enregistrer un commentaire