mercredi 19 octobre 2016

Très belle, cohérente , dense et bien référencée analyse de l'oeuve de Koyré : "Du monde clos à l'univers infini"

Enregistrer un commentaire