mardi 31 janvier 2017

IL N'Y A DE RAGE DANS NOS VIES QU'A VOIR DESERTER L'HUMAIN !




Il N'Y A DE RAGE DANS NOS VIES QU'A VOIR DÉSERTER L'HUMAIN !

Le 31/01/2017



Savoir est rage ivre en son essence – s'il ment -
A le croire : de venge ance et ressentiment il naît sans vérité !

Courage d'avoir à vivre : n'est se se sentir sacrifié
sur l'autel de la vertu, s'il s'attelle et noue à un vent
qui attire : le Nous défié qui s'est tû .

« Fair »... : Aller ici puis ailleurs :
C'est notre mouvement de la vie... :
Où, sans attente, ni fers est notre bonheur
qui ne dévie de l'en-avant …
A chaque âge de son séjour le tenant,
c'est le courage qui l'ajoure
au cœur gageant tous
nos amours étonnants...

Je ne possède ce bonheur...
S'il vient à son heure :
il est le lien de nos fêtes...
S'il n'aide le neuf à conquérir,
il est toujours veuf dans le pire !
Il tient dans nos têtes !...

Dans les pages qui claquent en nos soirs :
s'affute d'y être remarquée la plage d'espoir !
D'oser emprunter un libre chemin
pour poser des empreintes en ces mains
Qui, sans craintes de brises d'embruns,
sont nos causes pour leurs abris
Nous en causons sans prix
Et sans emprunt à des demains et
sans autre arbitre posé :
Que l'Humain

Henri DUTILLEUX Tout un monde Lointain , Demarquette, Chaslin

iframe width 480 height 270 src https://www.youtube.com/embed/KtKII43x4l4 frameborder 0 allowfullscreen> /iframe>

RAVEL Pour la beauté et le flux magistral de cette musique !


jeudi 26 janvier 2017

Pour ne pas oublier ... Mercedes Sosa


Psalm - Paul Celan

iframe width 459 height 344 src https://www.youtube.com/embed/W7eIOcJeZio frameborder 0 allowfullscreen> /iframe>

Psalm from Michael Nyman s Six Celan Songs

iframe width 459 height 344 src https://www.youtube.com/embed/xhfJYHV1UDw frameborder 0 allowfullscreen> /iframe>

Solidarité et aide pour les pauvres étrangers sans-papiers ! C'est notre fierté en ce pays qu'est la France !

www.delinquantssolidaires.org Procès d’habitants de la vallée de la Roya « coupables » d’être venus en aide à des réfugié⋅e⋅s, avec la menace de lourdes sanctions. Mesures d’intimidation, poursui… …
Source: Un énorme collectif s'est monté : Délinquants Solidaires c'est un manifeste et plus de 200 associations

Flora Tristan : Un Recommencement !


L'actualité de Simone de Beauvoir !


vendredi 20 janvier 2017

DAY AFTER DAY !





Le 21/01/2017

DAY AFTER DAY !




Forgot the due ? It's a bit of a way...
You lie in the beats and got a day :

This one : just a fair in trust !

Immer zu : Die Quelle …

La sente en vit l'escalier moussu :

In den Bergen : sowie die Wellen :

To dare : at first !


La pente envie l'allié insu :

L'hiver nourrit la source...
Tropfeln in Ewigkeit !

Recovered narrowly : the oath :
Dit vers où en sourit sa course...

Kopfen auf der Nerven : Heiligkeit ?

River : obviously : high mouth

It's not lost !

Hommage à Antonio SOLER ...

https://youtu.be/5jEK6bQakZU

mardi 17 janvier 2017

LA PREUVE PAR LE SOLEIL !


Le 17/01/2017

LA PREUVE PAR LE SOLEIL !


Passez l'entrave au Jour – s'il se clôt dans le soir :

Qu'il se délave au séjour éclot du passé... !

Assez jouera tôt en laves-halos d'espoir :

Le Tableau ajoure où moire avait joie glacée !

dimanche 15 janvier 2017

Sur France-culture : Robert Desnos en dessins animés pour les enfants des écoles : lecture de quelques uns de ses poèmes dans cette émission : un peu de magie !

L'invention mallarméenne et la poésie contemporaine à l'oeuvre ... La question du mètre rejaillie à partir du "coup de dés" : toute la création sans maître "excepté le septuor"! Relire Mallarmé pour redécouvrir comment tenir les alléats qui opèrent dans le poème et comment passer outre l'absence de sens aujourd'hui par l'établissement de nouvelles contraintes qui éclairent la disparition de l'alexandrin et refont vivre le poème à partir des questions ouvertes par Mallarmé pour la création et la résistance du poème, comme oeuvre contemporaine, à l'obscur ; aveuglement devant lui ou se plier au mythe originaire de la création ? Le "septième jour" de celle-ci : c'est l'énigme du sept, résolue, en fait dans un poème contemporain !!! Mais chaque poète reste son propre maître dans sa création et nul prophète en la matière : nul sacrifice ne saurait prévalloir : dans l'histoire et le moment actuel de la création poétique, quelqu'elle soit ! L'invention de la parole est d'origine et de devenir : incalculable : c'est l'Humain qui est là , en présence et il est irréductible : c'est ce que le poème exprime dans l'amour qu'il a pour lui, contre toute forme de soumission aux maîtres qui en ignorent sa condition d'être fini aux potentialités infiunies, indénombrables de ses créations !


samedi 14 janvier 2017

OM KALTHOUM ET OMAR KHAYAM !

https://youtu.be/XMh_6JvzaS0

mardi 10 janvier 2017

M'étant Vers D'Hiver : Mes Temps Révèrent Le Vert !




Le 10/O1/2017

M’ÉTANT VERS D'HIVER : MES TEMPS RÉVÈRENT LE VERT !




Passés : ces soirs d'où vient et s'entend douce fête
Qui pousse, ne répète à rasseoir temps qui passe -
Et enlace l'espoir qui mousse et tient dans le faîte:
Ce lien ventant l'histoire qui tousse pour nos places :


Libre en chantant, émule d'un but pour le Bien,
Étend au crible : unité-lutte (bulles bues),
L'adule, l'aidant, mute : ce qui appartient
A Beauté dicible qui sut l'ut sien ému !

Le temps d'où Noël sonne pour les travailleurs
N'attend le soleil si l'Homme est heure perdue
Étant au cœur : la veille s'entonne au meilleur
Où le bonheur s'essaye doux et non ardu !