vendredi 23 octobre 2015

LES MURS CACHENT LA TENDRESSE




LES MURS CACHENT LA TENDRESSE


Si derrière les murs se cache la tendresse
Le charme de ta voix les outrepasse tous
Je le prends avec moi et trouve la hardiesse
De tirer du lointain ta proximité douce

Et tant de voluptueux désirs m'y arriment
Que je vois voler les tiens dessus la fenêtre
Oui ! Mes beaux rêves seraient sans raison ni rime
Si je ne les accordais à ton si bel être

J'ouvre donc bien grands les battants de ta présence
Une rose magique appelle ta musique
Elle se pose dans mes mains et c'est ton essence
Que je te renvoie pour ton jardin exotique

Là où se cueillent les silences des baisers
Les tiens qui me font danser dans mon humble nid
Ainsi – les recueillant – je me permets d'oser
Passer dans ton grand cœur – sans aucun déni

Ville vibrant au charme de cet horizon
Garde précieusement ce regard de basalte
Qui perce tes murailles avec sa raison
Pour que la veille s'éclaire de sa belle halte
Enregistrer un commentaire