mercredi 13 juillet 2016

Aux Temps Où Amour et Amitié Donnent Musique




Le 11 et 12/07/2016


PETITES VARIATIONS SUR LE TEMPS



Temps mesuré : ce silence presse – rangé
attendant qu'à souffrance l'azuré paraisse...
Pourtant – que sûr il renaisse et danse léger
aux sons : mûr : son temps – dense en trajets - se dresse



Or n'est amer – si défié par nuées et vent -
qui – en trame et ruées nées à son corps – l'inventent -
âme au rire liée – tant mué en savant - :
Cet amour crû et si fier que nul ne l'évente !





VOIX ET MUSIQUE


Nuit du 11 au 12/07/2016

Que – bien unique arc – reste ajustée notre voix
à l'autre – claque juste son geste en musique...
Risque peste qu'à s'y vautrer on plaque loi :
où parc-festin d'apôtres et rois sont mimique !



Le 12/07/2016 – Après-midi


Voir qu'air en arbre bruissant passe son allure
à boire – pures en pierre embrassée – ombre et cendre...
En face : moire en lumière ambrée croise mur :
équerre où son croît – sûr en grâce : histoire tendre !








Le 12/07/2016 - 23 h
jusqu'à 1 h du matin du 13/07

RÉSONNANTE NUIT DES AMIS



Amis saoulés au soir en tempête se serrent
au « Comptoir Voltaire » où ayant mis fête ils roulent
têtes à l'espoir admis-moulé en Cythère
où boire demis aux vers est défaite aux houles


La pluie clique et souffle au marbre qu'elle fait luire
d'où flashs et déclics sont à cette suie qui farde
nuit : belle mâche en bruits pour temps nu à recuire...
Où - tant marouflées en bâche – nos nuits lézardent !


Plus vives sont nos paroles et – sans ennui
ni esquive – nous poussons la nuit à cette école
tant ravivée au sol que ses accents s'appuient
sur bruits où se sent en ville un caisson d'atoll !
Enregistrer un commentaire